À travers les échanges, dessiner le contour du métier de formateur et de formatrice en CISP, nommer les principes pédagogiques qui traversent les pratiques, partager les questions concrètes que chacun se pose sur son travail avec les stagiaires, trouver des pistes pour développer ses compétences sociopédagogiques et… compléter sa “boîte à outils de formateur” par de nouveaux outils et par une réflexion sur quand et comment les utiliser.

Pour qui ?

Pour les formatrices et formateurs des CISP désireux de partager leur expérience de formation, de la confronter avec d’autres, d’apprendre des choses nouvelles et d’acquérir des outils concrets pour exercer au mieux leur métier

Quoi ?

Trois axes de travail :

  • Partager des expériences vécues par chacun dans son travail pour clarifier le sens et les contours du métier de formateur et pour dégager des “questions” sur lesquelles travailler.
  • Approfondir des aspects tels que l’organisation de séquences de formation (en atelier ou dans l’accompagnement sur le terrain), l’autorité du formateur, la motivation des stagiaires, la dynamique de groupe, la question des compétences et de l’évaluation…
  • Évaluer le parcours réalisé pendant la formation et en tirer des enseignements pour son travail de terrain à travers une démarche d’évaluation collective menée tout au long de la formation

Comment ?

La démarche de formation comprend 11 journées collectives et 3 rencontres individuelles. La démarche collective s’appuiera sur l’expérience professionnelle des participants que ce soit à travers des partages d’expériences, des analyses de situations concrètes… Et dans la mesure du possible, des mises en situation dans les conditions réelles de travail (sur chantier avec les stagiaires, en atelier ou dans un local de formation).

Les rencontres individuelles seront réparties tout au long de la formation. Elles permettront de se pencher sur des difficultés spécifiques à chacun et d’aborder la manière de transférer cette formation vers la réalité concrète de travail de chacun. Une de ces rencontres sera organisée dans le centre du travailleur. Elle permettra de prendre contact avec sa réalité professionnelle et de rencontrer sa direction ce qui permettra notamment de partager sur la démarche de formation développée dans ce module.

Un processus d’évaluation permettra de nommer les apprentissages réalisés et le savoir collectif produits en formation.