Le rapport d’activités 2017 de l’Interfédé

L’Interfédé d’aujourd’hui à demain

“Aujourd’hui, nos missions et nos objectifs sont désormais déterminés par le décret CISP. Nous devons continuer à accompagner et interroger la mise en œuvre de cette réforme dans nos pratiques, renforcer et développer de nouvelles compétences avec et pour notre public. (…)

Nos réponses aux problématiques rencontrées par le secteur doivent avant tout être centrées sur notre public, ses projets et besoins. C’est en cela que nous sommes le secteur de l’insertion socioprofessionnelle et que nous entendons bien le rester. Nos fondamentaux sont ancrés dans le social, l’économique et le pédagogique. Notre action, fondée sur les valeurs de justice sociale et de solidarité, vise l’émancipation individuelle et collective des stagiaires qui entrent en formation dans nos centres. (…)

Aujourd’hui et demain, nous devons développer la mutualisation de nos pratiques, occuper le terrain de manière constructive et active. Nous devons amplifier les collaborations, créer des alliances respectueuses de nos partenaires, de nos interlocuteurs et de nous-mêmes. Et là où c’est nécessaire, résister à l’exclusion et à la stigmatisation de notre public.”

Anne-Hélène Lulling

Secrétaire générale