Difficile parfois de comprendre le comportement de certains stagiaires : peur, immobilisme, absentéisme, non recours aux droits sociaux… Pour comprendre ces comportements, repartons du contexte. Quelle est la réalité des stagiaires ? Quels sont les défi s socioprofessionnels auxquels ils sont confrontés (parcours d’intégration obligatoire, logiques d’activation, dégressivité des allocations de chômage, contrat PIIS…) ?
Quelles postures d’accompagnement adopter tout en tenant compte des contraintes liées au CISP ?

Pour qui ?

Tous les travailleurs et travailleuses du secteur des CISP.

Objectifs ?

Partir de l’expérience des participants avec les publics qu’ils rencontrent dans leur institution. S’appuyer sur des ressources et des clés d’analyse qui permettent d’interroger les réalités des publics (c’est quoi « l’insertion » ? se former sous le seuil de pauvreté ?, quid de la disqualification sociale et de la désaffiliation sociale des stagiaires ?, pourquoi nos stagiaires ne recourent-ils pas à certains droits ?, etc.). Mieux comprendre les réalités des situations individuelles d’exclusion sociale et leurs causes individuelles et collectives (impacts des politiques d’activation et de la course à « l’emploi à tout prix », effets paradoxaux du contrôle des efforts et des démarches contraignantes, etc.). Dégager des points d’appui et des clés concrètes pour l’action et la pratique avec les stagiaires au quotidien.

Comment ?

La formation s’appuiera sur des situations réelles des stagiaires dans les CISP. Elle alternera des moments d’expression des participants, d’échange et de débat, d’articulation avec des outils d’analyse et conceptuels, de réflexions personnelles et collectives, en grand groupe et en sous-groupes.