Quand se rend-on coupable de non-assistance à personne en danger ? Doit-on tout révéler aux autorités ? Comment partager des informations avec des collègues et comment se positionner par rapport à sa hiérarchie ? Comment assurer le respect du secret professionnel avec les dossiers électroniques ? Ou avec le travail en réseau pluridisciplinaire ?

Pour qui ?

Tous.tes les travailleurs.euses du secteur CISP.

Objectif ?

Connaître les différentes sources réglementaires qui balisent les interventions des travailleurs.euses des CISP.

Contenu ?

  • Le cadre juridique et déontologique du secret professionnel.
  • Les hypothèses de levée du secret professionnel.
  • Les solutions alternatives à la levée du secret.
  • Les conditions du secret professionnel partagé.
  • L’impact de la disposition “le secret professionnel” sur la déontologie de travail.
  • La co-construction de lignes de conduite ou des feuilles de route expliquant les différentes démarches (partage entre collègues, classement des données confidentielles, réagir en cas de demande insistante d’un autre service…).
  • Envisager des pistes d’amélioration de certains documents sociaux et de travail.

Comment ?

À partir de l’expérience des participant.e.s, la formation alternera des exposés théoriques et des échanges entre participant.e.s. Elle permettra de faire émerger des situations concrètes rencontrées dans les situations de travail, de partager des craintes, des difficultés et de favoriser les échanges.