La validation des compétences permet de faire reconnaître officiellement des compétences professionnelles acquises lors de l’exercice d’un travail rémunéré, mais également dans le cadre d’un travail volontaire, à l’occasion de loisirs, d’une formation…

La reconnaissance se fait via l’obtention d’un ou plusieurs Titres de compétences délivrés suite à la réussite d’une épreuve de validation. Il s’agit d’une mise en situation professionnelle évaluée par des professionnels du métier.

Le Consortium de la validation des compétences organise le dispositif[1]. À ce jour, plus de 40 métiers aussi divers que l’aide ménagèr.e, l’employé.e administratif.ve, le peintre en bâtiment ou encore le.la technicien.ne Pc et réseau… sont disponibles à la validation des compétences. Les épreuves sont organisées par des centres de compétences agrées répartis en Wallonie et à Bruxelles.

La démarche est volontaire, confidentielle et gratuite. Elle est accessible à toute personne de plus de 18 ans avec de l’expérience professionnelle, mais pas de diplôme. Lorsqu’une personne est candidate à la validation des compétences, elle peut bénéficier d’un accompagnement par le centre de validation.

Le Titre de compétence est un document légal reconnu par les trois gouvernements de la Belgique Francophone (la Région Wallonne, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Commission Communautaire Francophone de la Région de Bruxelles-Capitale)

Il octroie des dispenses chez les opérateurs de formation professionnelle (FOREM Formation, Bruxelles Formation, l’Enseignement de Promotion Sociale, l’IFAPME et l’Espace Formation PME). Le parcours de formation est donc allégé.

Il prouve la capacité d’un candidat à maitriser une ou des parties d’un métier ce qui peut être un atout lors d’un engagement. Il est pris en compte par les pouvoirs locaux pour une reconnaissance barémique.

Permettre au public des CISP d’accéder à la validation des compétences est un enjeu important pour le secteur.

Dans cet esprit, la fédération ALEAP a produit, avec le Consortium, un guide méthodologique à destination des équipes pour soutenir la validation des compétences dans les centres CISP : accédez à ce guide en cliquant ici. De plus, des actions de formation sont également menées au sein de l’Interfédé en partenariat avec le Consortium.

La validation des compétences est en effet une voie parmi d’autres pour reconnaître les compétences acquises en formation.

[1] http://www.validationdescompetences.be/