Start Digital, un projet multipartenarial sur les compétences numériques

Les compétences numériques sont devenues incontournables dans la société d’aujourd’hui, que ce soit pour l’accès, l’intégration ou le maintien à l’emploi mais aussi dans la vie sociale, culturelle, pour l’accès à l’information, le maintien des droits… C’est un enjeu majeur qui concerne les stagiaires des CISP, tant dans l’acquisition/le renforcement de ces compétences que l’accès à tous à leurs droits fondamentaux et à leur participation sociale.

Ces compétences sont travaillées dans les CISP à travers des filières centrées sur les métiers du numérique ou par le développement de compétences numériques de base ou spécifiques liées à un métier donné.

C’est dans ce contexte que l’Intefédé a décidé de participer au projet européen Start Digital avec les partenaires de l’enseignement et de la formation pour adultes (hors enseignement supérieur) en Belgique francophone. Piloté par le SPW, il sera mené de mars 2020 à février 2022.

Ce projet a été déposé dans le cadre de l’appel EaSI qui vise « les parcours de renforcement des compétences pour les personnes présentant les besoins les plus importants sur le plan des compétences ». Le programme est financé par l’Europe pour la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020.

Objectifs du projet

Consolider les compétences numériques de base des demandeurs d’emplois adultes peu scolarisés (< 25 ans). Il s’agit de permettre à nos stagiaires de développer des compétences numériques pertinentes dans la poursuite de leur parcours de formation, pour leur inclusion sociale et leur accès à un emploi durable et de qualité. Les portes d’entrées de cet objectif ambitieux sont de :

  • Soutenir la montée en compétences des formateur.trice.s et des équipes pédagogiques.
  • Se doter avec les autres partenaires d’outils transversaux pour inscrire les stagiaires dans un « parcours de renforcement des compétences » : identification/positionnement, formation et certification des compétences numériques acquises.
Qui est concerné ?

Tous les CISP qui le souhaitent. En tant que travailleur.euse.s du secteur, vous êtes en première ligne pour soutenir les stagiaires dans l’acquisition/l’approfondissement des compétences numériques.  

A travers ce projet, il est donc essentiel que soient prises en compte les spécificités de chaque partenaire concernant le public et les approches pédagogiques. La diversité pédagogique et l’autonomie des centres et de tous les partenaires doivent-être préservées.

Concrètement, Start Digital se base sur 3 piliers méthodologiques...
  1. L’utilisation d’un référentiel de formation commun à tous les opérateurs, basé sur le référentiel européen DigComp.
  2. La mutualisation de ressources pédagogiques à travers une plateforme collaborative et la mise en place d’un comité de gouvernance pédagogique pour assurer la cohérence des approches entre partenaires.
  3. L’engagement par les partenaires de médiateur.rice.s numériques institutionnels qui seront chargés du développement du projet.

A l’Interfédé, Charlotte Hoffmann (ch@interfede.be) est notre médiatrice numérique.

Elle sera chargée de :

  • Réaliser un état des lieux des formations numériques développées dans le secteur.
  • Identifier les besoins spécifiques et les difficultés rencontrées dans le travail de formation avec les stagiaires sur ces compétences.
  • Organiser l’accompagnement des équipes pédagogiques intéressées à développer/améliorer leur offre de formation autour de ces compétences.
  • Proposer une offre de formation continue aux travailleurs du secteur.
  • Favoriser le partage de pratiques pertinentes.
  • Maintenir la diversité pédagogique
  • Participer à des groupes de travail internes au projet pour la production d’outils transversaux. Un aller/retour sera organisé avec le secteur pour que nos spécificités soient prises en compte.

Les médiateur.rice.s numériques travailleront en équipe pour renforcer une dynamique collective et assurer une démarche intégrée et cohérente au projet.

…Et s'articule autour des 4 axes de travail suivants
  • La communication auprès et avec les structures de 1ère ligne (CISP, CEFOs pour notre secteur) en contact avec le public

Faire connaître le projet, récolter et relayer les attentes et besoins du secteur, organiser des actions de formations…. Mais aussi assurer l’information, la sensibilisation et l’appropriation des productions du projet : DigComp et aux autres outils développés et partagés pour leur appropriation et leur adaptation.

  • L’évaluation des compétences numériques des stagiaires afin de les orienter vers les formations pertinentes et de s’inscrire dans un parcours de renforcement de leurs compétences, adapté à leurs besoins.

Un outil de positionnement « par la pratique », sera construit en lien avec le référentiel DigComp, en consultation avec tous les acteurs du projet et sera mis à disposition de ceux-ci gratuitement.

  • Les formations aux compétences numériques :
    • Élaboration de ressources pédagogiques (adaptation des ressources existantes, production de ressources transversales et/ou adaptées aux métiers, couverture des 5 domaines de DigComp…) ; 
    • Adaptation des formations pour les stagiaires existantes.
  • La certification / validation des compétences : test d’une certification pour les niveaux débutants et réflexion sur la pertinence d’une épreuve de validation.
Les parties prenantes au projet

Le SPW administration centrale pour l’emploi et la formation (pilote du projet), Bruxelles-Formation, le Service Public Francophone (SFPME) ou l’EFP-SFPME, la Febisp, le Forem, l’IFAPME, l’Interfédé et les 5 Fédérations des CISP, l’Intermire, l’Agence wallonne du Numérique (ADN), l’Enseignement de Promotion Sociale (EPS) et son centre de ressource pédagogique, le Consortium de Validation des Compétences (CDVC) et Formaform.

Comment participer ?

Au niveau de l’Interfédé, différents chantiers seront initiés :

  • Organisation de formations pour les équipes pédagogiques comme :
  • Un Groupe d’Echange de Pratique (GEP) Compétences Numériques. Travail sur des outils/pratiques numériques pour la formation, adaptation de ceux-ci et relayer les difficultés. Dès septembre 2020.
  • Une formation en août 2020, des outils numériques en formation, qui proposera une boîte à outil 2.0 (voir programme). D’autres formations suivront, infos via notre site et les Actus de la formation.
  • Un accompagnement des équipes pédagogiques à la demande.
  • Une réflexion continue sur la digitalisation de la société et sur le secteur des CISP
  • Réalisation d’un état des lieux des formations des CISP liées aux compétences numériques et des besoins des équipes.  Vous pouvez dès maintenant répondre à notre questionnaire!

Intéressé.e.s ? Signalez-vous, soit en vous inscrivant aux formations, soit en envoyant un mail à notre médiatrice numérique charlotte.hoffmann@interfede.be